Institut CaEngi

Institut CaEngi

cropped-android-chrome-512x512-1.png

institut caengi

BTU : Que signifie-t-il pour vous et votre climatiseur ?

Lorsque vous commencez à chercher un nouveau climatiseur, il est probable que vous rencontriez l’acronyme BTU. Et cela signifie quoi, exactement ?

BTU est l’abréviation de British Thermal Unit, une unité de mesure qui indique la quantité de chaleur nécessaire pour élever la température de 453,6g d’eau de 17,22°C à la pression atmosphérique. Cela peut sembler trop technique, donc retenez simplement que le BTU est une unité de mesure importante qui peut vous aider à déterminer le type de climatiseur dont vous avez besoin pour votre maison.

 

Pourquoi les BTU sont importants pour vous ?

Pour comprendre les BTU, il faut d’abord comprendre le fonctionnement des climatiseurs. 

Sachez que les climatiseurs extraient la chaleur de l’air à l’intérieur de votre maison et l’évacuent à l’extérieur. À l’aide d’un système complexe de serpentins et de ventilateurs, ils remplacent l’air chaud et humide par de l’air plus frais qui circule dans toute la maison via des conduits. Pensez-y comme aux tubes d’un toboggan aquatique. Vous montez, vous glissez le long du tube et vous vous éclaboussez dans une très grande piscine. Votre air fonctionne de la même manière. L’air entre dans le tube, glisse à travers et se fraye un chemin à travers votre maison.

Lorsque nous disons que les climatiseurs évacuent la chaleur de votre maison, cela revient à dire qu’ils déplacent de l’énergie. Les BTU vous indiquent la quantité d’énergie que votre climatiseur utilise pour faire tout cela. Ainsi, si vous voyez que votre climatiseur a 12 000 BTU, cela signifie qu’il absorbe 12 000 unités thermiques britanniques de chaleur chaque heure et qu’il la déplace vers l’extérieur pour que votre environnement intérieur soit plus agréable.

 

Mais pourquoi mesurer avec des BTU ?

Le BTU ne concerne pas seulement votre climatiseur. Il est utilisé dans le monde entier pour mesurer la quantité de chaleur nécessaire pour faire monter ou descendre approximativement la température de 0,5 litre d’eau de 17,22°C. Cela signifie qu’il peut être utilisé pour évaluer le transfert d’énergie pour les fours, les pompes à chaleur, les appareils de cuisson et autres appareils de chauffage et de refroidissement.

Les climatiseurs ne chauffent pas votre maison, mais ils sont spécialisés dans l’élimination de la chaleur indésirable (que vous pouvez également considérer comme de l’énergie). 

Comprendre la signification de cette valeur est particulièrement utile si vous voulez éviter les inconvénients liés à l’achat d’un climatiseur qui n’offre pas le type de confort exact que vous souhaitez.

Voici ce que nous voulons dire :

L’achat d’un climatiseur dont la puissance en BTU est trop élevée peut augmenter vos coûts énergétiques. En effet, votre climatiseur fonctionnera moins longtemps et gaspillera plus d’énergie pour faire ce pour quoi il a été conçu. Un climatiseur dont les BTU dépassent la superficie recommandée pour votre maison ou local peut également s’user davantage au fil du temps, car il déclenchera son cycle marche/arrêt plus fréquemment. Il pourrait également créer une expérience de refroidissement médiocre car le compresseur de votre climatiseur pourrait s’arrêter beaucoup plus tôt qu’il ne le devrait. Ainsi, au lieu d’éliminer une quantité adéquate de chaleur de votre maison ou votre local, votre climatiseur en laisse derrière lui, créant un environnement chaud, collant et humide que vous n’apprécierez probablement pas.

Un climatiseur avec trop peu de BTU pour une maison ou un local n’est pas mieux non plus, il peut également entraîner la nécessité de dépanner le climatiseur. Votre climatiseur peut ne jamais s’arrêter de fonctionner parce qu’il essaie d’atteindre une température dans un grand espace qu’il n’a tout simplement pas la capacité de refroidir. Il se peut qu’il ne refroidisse jamais suffisamment toute votre maison ou local, créant ainsi des températures inégales dans toute la maison. Et cela pourrait vous coûter plus cher en factures d’énergie parce que votre climatiseur dépense de l’énergie supplémentaire pour faire ce que vous lui dites de faire via votre thermostat.

Il est essentiel de connaître les bons BTU pour une maison ou un local si vous voulez éviter ces problèmes, et cela vous aidera à déterminer si vous avez besoin d’une climatisation centrale ou d’une unité sans conduit.

 

Choisir le bon BTU pour votre climatiseur (et votre maison ou local)

En règle générale, un climatiseur a besoin d’environ 100 BTU pour chaque mètre carré de surface habitable qu’il refroidit. Pour avoir une idée approximative du nombre de BTU dont vous avez besoin, multipliez la superficie de votre espace (qu’il s’agisse d’une seule pièce ou de toute votre maison) par 100.

Exemple :

Par exemple, disons que vous devez trouver un climatiseur produisant suffisamment d’énergie pour refroidir votre maison ou local de 280 mètres carrés. Vous devriez chercher un appareil d’environ 28 000 BTU. N’oubliez pas qu’il s’agit d’une estimation simple et générale qui ne s’applique pas à toutes les situations. 

Un véritable calcul des BTU tiendra compte de votre hauteur de plafond et de la taille et du matériau de vos portes et fenêtres, exposition aux rayons solaires, type de sol et isolation, nature des murs, présence d’appareils électriques, ordinateurs, serveur..

Ce tableau des BTU vous donne un guide approximatif à suivre en fonction de la superficie en mètre carré.

Mètre carré (m2) Besoin en BTU
7 à 15 7,000
15 à 25 9,000
25 à 35 12,000
35 à 50 18,000
50 à 70 24,000
70 à 80 30,000

Ces données sont à titre indicatif, pour une pièce avec plafond de 2m40, bien isolée, avec un nombre raisonnable d’ouvertures vitrées.

 

Le lien entre les BTU et le tonnage

Nous avons brièvement mentionné la capacité de refroidissement plus tôt, mais nous devons être plus précis sur ce que cela signifie en termes de BTU. Une fois que vous avez une idée du nombre de BTU dont vous avez besoin pour une unité de climatisation, vous devez connaître le tonnage correspondant pour votre climatiseur.

Le tonnage n’est pas une mesure du poids de votre climatiseur. C’est une autre façon de décrire la capacité de refroidissement de votre unité, ou la quantité de chaleur que votre climatiseur est capable d’absorber pour réduire la température d’une pièce. Une tonne de refroidissement (également appelée réfrigération) correspond à la quantité de chaleur nécessaire pour faire fondre 453,6g de glace en 24 heures. Cela correspond à peu près à 12 000 BTU par heure. Cela signifie qu’un climatiseur de 2 tonnes a une capacité de refroidissement de 24 000 BTU/h, car 12 000 x 2 = 24 000. Une unité de 2,5 tonnes a une capacité de 30 000 BTU, une unité de 3 tonnes a une capacité de 36 000 BTU et ainsi de suite.

Attendez, pourquoi de la glace ?

Bonne question ! Avant l’avènement de la climatisation électrique, les gens refroidissaient leurs maisons et leurs entreprises avec de gros blocs (ou des tonnes) de glace. En fondant lentement, la glace absorbait la chaleur de la pièce. Ce processus fonctionnait exactement comme le climatiseur moderne. La glace ne produisait pas l’air frais, mais retirait l’air chaud de la pièce pour la rendre plus fraîche et plus confortable. Les professionnels du chauffage, de la ventilation et de la climatisation ont continué à utiliser des “tonnes” de glace pour mesurer la quantité de chaleur éliminée par les climatiseurs, même si la méthode de la glace est devenue obsolète face aux nouvelles méthodes de climatisation contemporaines.

 

Calcul des kilowatts à l’aide des BTU

Un kilowatt correspond à 1 000 watts, ce qui est une mesure de la puissance. 

Pour convertir les BTU en kilowatts, prenez vos BTU et multipliez-les par 0,000293, soit la quantité de kilowattheures contenue dans un BTU. Par exemple, si vous recherchez un climatiseur de 18 000 BTU, vous obtiendrez 5,27 kilowatts, soit 5 270 watts.

 

Bien choisir son appareil

Investir dans la climatisation pour votre maison ou votre local a une conséquence réelle sur votre facture d’énergie. Actuellement, le recours à un climatiseur augmente votre consommation d’électricité. Il convient donc de bien choisir votre appareil afin de limiter les coûts supplémentaires.

En cela, il est dans votre intérêt de choisir un climatiseur avec un meilleur coefficient de performance. Pour cela, vous devriez accorder un intérêt particulier à la puissance consommée (Input), la puissance fournie (Output), la classe énergétique, la technologie son débit d’air et son niveau sonore. Enfin, pour maximiser les économies d’énergie, assurez-vous également de la bonne isolation de votre habitation.

Exemple:

Par exemple, en considérant que le prix du kWh est de 66,96F CFA, un climatiseur avec une capacité de refroidissement (output) de 18 000 BTU (5,27 kWh), consommant (input) en électricité 3,5kWh, augmentera votre facture de plus de 112 495 F CFA s’il fonctionne 8h par jour. Par contre, un climatiseur avec un meilleur rendement (5,27 kWh fournit pour 1,5kWh consommée) fonctionnant 8h par jour réduira votre consommation précédente de 64 000F CFA.

 

Disposer des compétences

Vous l’avez compris, si vous cherchez aujourd’hui à investir dans une climatisation pour votre logement, il est important de bien comprendre les notions de Capacité de refroidissement (généralement exprimé en BTU ou Output), la consommation en électricité (Input – qui est définit selon la classe énergétique) la technologie, etc… Connaître ses éléments ne vous mettent pas à l’abris, car ces informations peuvent-être truquées pour afficher des caractéristiques qui ne sont pas celles du climatiseur. Si vous souhaitez être compétent et habilité à dimensionner, choisir ou conseiller des climatiseurs, et tout équipement électrique pour les ménages, les entreprises ou les installations industrielles, CFC vous invite à opter pour la Certification CEHA au métier de Conseiller en Energie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *